Les différents moyens de transport au Cambodge

Le choix des moyens de déplacement est primordial en voyage. Cela vous permettra de profiter d’un séjour agréable sans dépenser trop votre budget de voyage. Le Cambodge est une destination formidable qui vous plonge réellement dans un univers hors du commun. Pour vous déplacer, vous avez le choix entre de nombreux moyens de transport. Vous devez choisir celui qui correspond au type de voyage que vous voulez réaliser.

Par voie routière

Avant de choisir votre moyen de transport, sachez que les routes cambodgiennes ne sont pas en très bon état et nécessite l’adoption de quelques précautions de conduite pour éviter les accidents. De plus, les routes sont souvent assaillies par des piétons inconscients et des animaux qui coupent la route à tout moment. Il faut tout le temps s’armer de vigilance, car les routes sont mal éclairées durant la nuit. Le Code de la route n’est pas vraiment appliqué dans le pays. La conduite se base surtout sur les réflexes pour éviter les accidents.

Les cyclo-pousses

Ce moyen de transport est très pratique pour se déplacer dans un pays comme le Cambodge. Il s’agit d’un vélo équipé d’une banquette pour transporter les passagers. Il est encore très présent dans la ville de Phnom Penh. Vous pouvez les utiliser pour circuler dans les grandes villes à petit prix.

Les motos-taxis

Ce moyen de transport est très rapide pour les courses urgentes, car il a la capacité de se faufiler entre les embouteillages. Il est beaucoup plus cher que les cyclo-pousses, mais vous fait profiter d’un gain de temps. Pensez à négocier le tarif avant de grimper sur la moto, généralement, le prix d’un trajet est de 0.2 à 0.9 euro selon le trajet à réaliser. Cependant, vérifier bien l’état de la moto et du conducteur, et exiger un casque. Souvent, il n’en prête pas.

Les « tuk-tuk »

Les « tuk-tuk » sont également très pratiques pour réaliser de petits trajets en ville et rejoindre les sites touristiques comme les temples d’Angkor
Le conducteur se trouve sur la moto, alors que le passager se placera dans une carriole. Il vous promet de profiter d’une expérience unique à découvrir absolument le Cambodge. Il arrive que vous partagiez le trajet avec d’autres personnes, mais le trajet restera toujours confortable. Pour plus de sécurité, n’hésitez pas à opter pour les véhicules avec des grilles de protection. Vous devez également prendre le temps de négocier le tarif avant de grimper dans l’engin.

Les charrettes à bœufs

Si vous envisagez de visiter la campagne cambodgienne, ce moyen de transport est très présent dans les régions les reculer du pays. Il s’adapte parfaitement à l’état des routes qui deviennent boueuses durant les saisons de pluies. Si vous avez envie de vivre des moments idylliques durant votre séjour, n’hésitez pas à le tester. Cela permettra également aux paysans des faires quelques bénéfices.

Louer un vélo au Cambodge

Le vélo constitue un moyen de transport très pratique pour se déplacer dans les pays très peuplés comme le Cambodge. Cela vous permettra de vous faufiler dans les circulations cambodgiennes. Les locations se font à la journée. Vous pouvez choisir les vélos classiques ou les vélos électriques pour un déplacement plus confortable. Le pays dispose de plusieurs agences de location. Le vélo vous permet de faire des économies dans votre budget de voyage, mais il vous aide également à découvrir le pays hors des sentiers battus. Vous pouvez utiliser le vélo pour visiter toutes les grandes curiosités touristiques du pays, telles que les temples d’Angkor. Vous pouvez également profiter de ce moyen de transport pour explorer les grandes villes. Cependant, le vélo n’est pas pratique dans les grandes villes où les circulations sont réellement très denses, ce qui n’est pas rare dans le pays. Vous devez également évaluer vos limites et savoir repérer les bornes de recharge pour les vélos électriques. Le vélo vous fera également vivre de belles aventures pour vos promenades à la campagne. Cependant, évitez de vous aventurer hors des sentiers officiels, car le Cambodge abrite encore de nombreux champs de mines. Prenez le temps de vérifier l’état de vélo avant de le louer. Vous devez également signaler votre itinéraire pour des raisons de sécurité et pour définir le budget nécessaire pour la location.

Louer un scooter ou une moto

Si vous êtes de nature toujours pressée, mais vous souhaitez avoir plus de libertés dans vos déplacements, la location de moto ou de scooter est la solution la plus adaptée pour vous. Cependant, vous devez faire attention avec ce moyen de transport, car les accidents peuvent vite survenir. Même si vous avez l’habitude de vous déplacer en deux roues, sachez qu’au Cambodge, cela peut être déroutant.
Pour éviter les mauvaises surprises, pensez à demander à un permis de conduire cambodgien. Le coût du document est de 50 € environ. Cela vous permettra de circuler tranquillement. Si vous n’avez pas ce document en votre possession, vous pouvez être sanctionné par le paiement d’une amende colossale en cas d’accident, sans oublier que vous serez toujours le fautif, quel que soit l’engagement de chacun. Votre assurance voyage ne pourra intervenir si vous êtes reconnu responsable de l’accident.
Avant de singer la location, penser à vérifier les clauses de votre assurance voyage prennent en charge les incidents avec les véhicules motorisés à deux roues à l’étranger. Assurez-vous également que le loueur vous propose un bon casque pour assurer votre sécurité. Cependant, prenez le temps de le tester et de vérifier qu’il répond parfaitement à vos attentes. Gardez en main le numéro du loueur en cas de panne. Équipez-vous également d’un antivol bien fiable pour sécuriser la moto. Pensez également à le laisser dans un parking gardé et équipé d’une caméra de vidéosurveillance. Les vols constituent un phénomène assez fréquent au Cambodge, et les retombées peuvent être assez préjudiciables. Vous devez également choisir correctement votre habillement. Assurez-vous que vos vêtements sont assez protecteurs afin de vous prémunir des chutes, des poussières et des insectes. Ayez également sous la main un kit de réparation. Cela pourra être très utile en cas de panne. Faites toujours le plein et éviter de rouler la nuit, cela vous épargnera bien des soucis. Équipez-vous également d’une carte routière pour vous éviter de vous perdre. Partez toujours avec d’autres groupes de voyageurs, n’hésitez pas à vous lier d’amitié avec eux. C’est toujours sécurisant.

Les bus

Le Cambodge dispos de nombreuses compagnies de bus privées vous permettent de relier les grandes villes. Les bus sont assez confortables et modernes. Ils sont plus sécurisants et vous profitez d’un voyage assez agréable. La plupart des compagnies de bus sont respectueuses des règles qui régissent le moyen de transport, mais certaines compagnies ne respectent pas les règles en vigueur et placent cinq personnes par rangées pour faire plus de bénéfices. Cependant, elles ne sont pas conscientes qu’un bus chargé est plus sujet à des accidents de la route.

Louer une voiture au Cambodge

Louer une voiture vous permettra de profiter d’une plus grande liberté en voyage. Cependant, vous devez être vigilant durant toute la conduite, car l’état des routes est assez déplorable. L’idéale c’est de louer une voiture avec chauffeur. C’est la formule la plus sécurisante pour vous. Cela vous aidera également à réaliser des longs trajets. Cela vous permettra également de profiter sereinement de votre séjour. Vous pouvez demander à votre chauffeur de s’arrêter à chaque fois que vous en avez envie, si vous n’êtes pas trop pressés dans votre planning. Vous pourrez vous immerger de la culture locale tranquillement, sans que vous ayez à vous soucier du moyen de transport si vous avez pris du retard dans vos visites. Le prix de la location de voiture avec chauffeur est assez abordable au Cambodge. Les agences de location se chargent de tout, vous n’avez juste qu’à profiter pleinement de votre séjour.

Par voie maritime

Un peu délaissées par les voyageurs, les vois navigables Cambodgiennes recèlent de nombreux trésors impressionnants qui rendront votre séjour inoubliable.
Les tarifs peuvent être assez élevés par rapport aux autres moyens de transport, mais les voyages en bateaux vous promettront de vivre une expérience inoubliable. Vérifiez l’état du bateau avant d’embarquer, car certains peuvent être en très mauvais état ou mal entretenus. D’autres peuvent être mal équipés et peu fiables en cas de problèmes.
Pour un voyage plus tranquille, optez pour les trajets qui relient Siem Reap et Battamang qui propose des offres intéressantes et plus confortables. Si vous voulez vous rendre aux îles Koh Rong ou Koh Rong Samloem, vous pourrez également profiter d’un voyage plus tranquille. Les bateaux de la Cambodia Island Speed Ferry sont équipés et plus confortables.

Par voie ferroviaire

Le réseau ferroviaire cambodgien a connu une véritable révolution. Des travaux de réhabilitation sont en place et les trains sont de nouveau en service depuis avril 2016. Ils relient pour l’instant Phnom Peng et Sihanoukville, mais d’autres pourront ouvrir bientôt. Le train effectue le trajet en huit heures en week-end et durant les périodes estivales. Le prix du billet varie autour de 5.2 €. Prendre le bamboo train vous propose une expérience époustouflante. Ce train local est équipé d’une plate-forme en bambou et fonctionne à l’aide d’un moteur.

Par voie aérienne

Les liaisons internes sont assurées par quelques compagnies aériennes cambodgiennes. La plus active est la Cambodia Angkor Air qui entre en activité dans le secteur en 2009. Il y a également la Vietnam Airlines qui relie Phnom Penh et Siem Reap et Siem Reap et Sihanoukville. Le prix du billet varie entre 52 € à 78 € environ.