Faire du canyoning en Ardèche

L’Ardèche (07) est une destination de choix pour les amateurs de camping. Cet endroit représente le cadre idéal pour tous ceux qui souhaitent voir autre chose que la mer pendant l’été. Ce département offre aussi le paysage parfait pour les vacances en pleine nature. Les amateurs de sports nautiques sont servis. Le fleuve qui donne son nom au département a tout ce qu’il faut pour plaire aux fans de canoë, kayak et escalades. Les gorges de l’Ardèche sont également très bien pour le canyoning. Le décor exceptionnel attire des aventuriers du monde entier. Si vous souhaitez pratiquer cette discipline au sud de la France, retrouvez l’essentiel à connaître pour votre séjour. N’oubliez pas de réserver votre hébergement en camping avant le départ.

Le canyoning, une discipline d’aventure complète

Le canyoning est un vrai sport mélangeant plusieurs disciplines. Comme il se déroule en milieu aquatique, la nage peut faire partie du jeu. Les pratiquants de cette discipline font également beaucoup de randonnées dans un cadre naturel préservé. Puis, comme tout se passe dans un canyon, l’escalade fait partie des épreuves. Puisque le canyoning découle de la spéléologie, l’exploration de grotte peut figurer au programme lorsque c’est possible. Le plus souvent, les professionnels tracent à l’avance l’itinéraire. Ce sont des moniteurs qui connaissent bien le terrain. Ces encadreurs certifiés assurent la sécurité des sportifs qui les suivent pendant l’aventure. Ils servent également de guides et de coachs sportifs. Par ailleurs, ces professionnels procurent le matériel de location pour la pratique du canyoning. Cordes, piquets, casques et autres équipements sont fournis. Les participants doivent tout de même prévoir une tenue adaptée pour la pratique d’un sport aquatique.

Les gorges de l’Ardèche comme terrain de jeu pour les aventuriers

L’Ardèche compte une trentaine de sites pour faire du canyoning. Il vous sera difficile de tous les voir. Pour bien choisir, vous pourrez privilégier les endroits qui se trouvent près de votre camping. Le niveau de pratique est un autre critère que vous devriez voir. Pour cause, le canyoning en Ardèche se décline en différents paliers. Le parcours ludique s’adresse aux enfants de plus de 6 ans et aux personnes non initiées aux sports d’eau vive. Ceux qui n’ont pas l’habitude de la descente doivent également commencer avec cet itinéraire facile. Les personnes avec un peu plus d’expérience peuvent s’attaquer au parcours classique. La durée des épreuves sera de deux heures. D’autres parcours plus difficiles sont disponibles pour les habitués. La France compte quelque 1 350 sites avec leurs difficultés respectives. Une trentaine d’entre eux sont répertoriés en Ardèche.

Des différents parcours au choix pour les vacanciers les plus motivés

Le canyoning dans le pays du Privas convient essentiellement pour les non-initiés. Les parcours sont peu difficiles. Le plus proche de la capitale départementale se trouve au Ruisseau de Rioufol vers Gluiras. Le Gouffre de l’Enfer est une autre alternative possible. L’itinéraire passe par le sud-est de Saint Martial et part en direction de Saint Andéol de Fourchades. Ceux qui veulent faire un peu de sport peuvent aussi essayer La Haute Besorgues. Le canyoning vers Aubenas permet d’affronter un peu plus de difficulté. Le Ruisseau de Monfreyt en direction de La Souche correspond aux sportifs confirmés. Pour les spécialistes de la discipline, le Canyon de Pissevieille est incontournable. La piste mène vers Saint Remèze. Ce site se trouve à 10 km de Vallon Pont d’Arc.

Les bons à savoir pour bien profiter de vos vacances ardéchoises

Pour commencer, n’oubliez pas de réserver votre mobil home ou emplacement en camping avant le départ vers l’Ardèche. Si vous programmez votre arrivée en été, sachez qu’il y aura du monde dans le département. Ce dernier est particulièrement prisé des vacanciers en quête de nouvelles sensations. Le camping reste un excellent hébergement lorsqu’il s’agit de se rapprocher de la nature. Puis, les formules proposées par les hébergeurs locaux sont très variées. Les fans de tente pourront juste se contenter de louer un emplacement de quelques mètres carrés. Si vous comptez bénéficier d’un certain niveau de confort, pensez à adopter le mobil home en vous rendant sur https://www.alunavacances.fr/. Puis, le chalet et d’autres locatifs sont aussi à disposition de ceux qui exigent une prestation de qualité supérieure. Quoi qu’il en soit, tout le monde aura accès à la piscine et aux diverses installations ludiques du camping. Amusez-vous bien !