À faire au bord du lac Annecy : que la fête commence… !

Tous les premiers samedis du mois d’août, le bord du lac d’Annecy devient la scène d’un spectacle hors du commun. Pendant ce rendez-vous annuel, une véritable mise en scène mélangeant feux d’artifice, chants et danse est proposée au public venu des quatre coins de France. La ville d’Annecy accueille des artistes, mais également des pyrotechniciens de talent. D’ailleurs, la fête du lac reste à ce jour le plus grand show pyrotechnique d’Europe. La chorégraphie composée d’une douzaine d’actes se marie à merveille avec les feux d’artifice de toutes les couleurs imaginables. Pendant pratiquement deux heures, cette scène entre lac et montagne tient les spectateurs en haleine.

L’édition de cette année a été un véritable succès

Comme à l’accoutumée, la Fête du lac d’Annecy a été couronnée de succès. L’édition 2019 s’est tenue le samedi 3 août 2019. Fidèle à son concept d’origine, cet événement a eu lieu en bordure du lac. Petits et grands ont pu apprécier les 70 minutes de pyrotechnie et de spectacles. C’était un véritable festival de sensations fortes. Le son des feux d’artifice accompagnés par la musique laissait rêveur. Les jeux d’eau figuraient également au programme pour cette 89e salve d’un événement presque centenaire. Près de 20 000 personnes ont pu admirer cet instant où tous les sens ont été en éveil. Depuis les tribunes, confortablement assis, ce beau monde a payé pour assister à un show unique entre lac et montagne. Baptisé « Rêver le Ciel » pour cette édition, ce divertissement payant a été une réussite. Les campings se trouvant à proximité du lac ont eu le privilège d’assister à cette programmation culturelle majeure de la Haute-Savoie. En temps normal, ce département limitrophe de la Suisse fait parler de lui grâce à son plan d’eau d’une rare limpidité. Son parc naturel régional est également l’attraction vedette de cette partie de l’Hexagone.

Des festivités dont les origines remontent à très longtemps

L’histoire de la fête du lac d’Annecy remonte au XIXe siècle. L’événement prend racine sous le règne de Napoléon III. La toute première édition a eu lieu en 1860. Ce fut une grande liesse populaire à l’occasion du rattachement de la Savoie à la France. Le roi de l’époque a imaginé une fête vénitienne se déroulant entre lac et montagnes. Des concours musicaux ont été greffés aux festivités dès 1905. Dans les années folles, les spectacles de nuit deviennent la pièce maîtresse du rassemblement. En dépit des interruptions, la tradition devient une véritable institution à partir de 1930. À l’entre-deux-guerres, le rendez-vous a été fixé au premier samedi du mois d’août. À cette époque, les vacanciers viennent pour profiter de la Vieille ville. Cette dernière s’appelle aussi la Venise des Alpes. Cela vient de la présence d’un canal navigable traversant les quartiers. D’ailleurs, la bordure du lac est à quelques mètres du village à certains endroits. À partir des années 70, faire du camping à Annecy devient tendance. Actuellement, plusieurs établissements de renom proposent la location de mobil homes les pieds dans l’eau. Parmi les exemples les plus cités, vous avez le camping L’Idéal. Situé en bordure du lac d’Annecy et au pied du massif des Bauges, ce camping vous accueille dans un mobil-home confortable et installé dans un magnifique environnement naturel. Comme son nom l’indique, ce camping est idéal si vous souhaitez vous renouer avec la nature.

Les fêtes vont encore s’améliorer à Annecy

La prochaine fête du lac se tiendra le 1er août 2020. Pour les organisateurs, ce sera une occasion de faire mieux que les éditions passées. Il faudra proposer plus de 600 mètres carrés de surface de tir pour les feux d’artifice. La programmation pyrotechnique s’est tenue sur plus de 2,35 km. Les techniciens feront mieux que 7,6 tonnes d’explosifs, soit environ 16 000 explosions à entendre et voir. Parmi le public, il faudra distinguer plus de 498 sortes de feux différents. Des fontaines et des jets vont aussi grandir en nombre. Pour les récentes éditions, plus d’une soixantaine de machines à feu et autant de projecteurs de forte puissance ont assuré le show. Dans les prochaines salves, plus de 700 personnes dont près de 300 professionnels vont faire partie de l’équipe. Si les habitudes sont maintenues, les billets seront en vente à partir du mois d’avril. Les personnes à mobilité réduite sont les bienvenues dans les tribunes. Le nom du maître-artificier qui orchestrera le prochain spectacle reste encore à découvrir.